Girlz in Biz

Développer une communauté sur les réseaux sociaux, c’est possible.

Et c’est même plus simple que vous le pensez.

Il suffit juste de vous enlever de la tête tout ce que vous pensez savoir depuis le début – et surtout, de rester loin des articles vous annonçant avoir trouvé la “recette” pour se faire une place sur les réseaux sociaux.

Enfin, sauf celui-ci bien sûr 😉

Comment créer une communauté sur les réseaux sociaux ?

1. Utiliser des outils de “hacking”

L’erreur la plus fréquemment commise lorsque l’on souhaite développer une communauté sur les réseaux sociaux, c’est de croire qu’il suffit de faire appel aux outils qui ont été créé pour voir votre nombre d’abonnés augmenter.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la communauté que vous aurez “créé” sera artificielle.

Cela vous dessert pour 3 raisons principales :

  1. Si votre nombre d’abonnés n’augmente pas de manière organique avec le contenu que vous partagez; cela signifie que vous ne postez pas le contenu que votre cible attend. C’est une leçon pour vous : cela vous permet d’itérer, jusqu’à ce que vous trouviez le contenu qui parle vraiment à votre communauté et qui vous permettra de croître en continu.
  2. Votre engagement sera très faible, et cela se remarque tout de suite. C’est encore pire pour votre image de marque : on comprend alors que vous avez acheté des abonnés et cela décrédibilise grandement votre marque et la confiance qu’ils peuvent vous porter.
  3. Les bots / robots de tout type sont bannis par Instagram, et dès que la plateforme détectera une activité suspecte, il peut suspendre votre page ou bien vous recaler de l’algorithme.

À oublier donc !

2. Ne poster que du contenu commercial

Pour avoir collaboré avec de nombreuses marques, j’ai réellement pu constater quelles marques avaient une stratégie social media efficace ou non. Parmi les pires : celles qui ne postent que du contenu autour de leur produit ou service. Trop de marques pensent encore que placer leur produit en photo est une stratégie marketing efficace.

Pour le consommateur : c’est tout l’inverse !

Qui va sur les réseaux sociaux pour voir un gros plan sur un pot de yaourt ou de biscuits ?

Votre compte ne sera jamais suivi si vous ne faites que la promotion de ce que vous vendez et que vous n’apportez aucune valeur en contrepartie à vos abonnés.

3. Chercher à imiter

Là, on commence à entrer dans le détail : ce qu’il y a de plus important à retenir sur les réseaux sociaux, c’est qu’ils sont PROPRES À CHACUN D’ENTRE NOUS. Oui, même si vous êtes une entreprise. Alors essayer d’imiter une autre marque, même si vous partagez la même cible, n’est pas une bonne idée. Vous y perdrez vous-même votre voix, votre authenticité, ce que les consommateurs recherchent avant tout, en somme. Alors ayez votre propre identité, votre propre ton, et assumez-la: c’est ce qui fera votre force !

4. Spammer

Non seulement les outils de likes / commentaires automatiques sont à oublier (on sait. Je vous promets que l’on remarque tout de suite quand on reçoit un commentaire d’une marque sous notre photo que c’est automatique et impersonnel, et ça nous donne tout sauf envie de vous suivre); mais il faut également éviter de le faire manuellement.

C’est trop intrusif; les like à outrance, les commentaires invitant à venir découvrir votre marque; et certaines entreprises vont-même jusqu’à envoyer des messages privés pour faire découvrir leur marque !!

Ça part peut-être d’une bonne intention, mais c’est sincèrement contre-productif. À part vous donner une mauvaise réputation, vous n’en ressortirez rien de bon !

5. Négliger

Peut-être qu’arriver à ce stade de la lecture, vous vous dites : mais en fait, je ne peux plus rien faire ??

Si.

Le pire reste encore de ne pas entretenir vos réseaux sociaux (notamment Instagram, qui est aujourd’hui la vitrine privilégiée et la plus efficace à mes yeux pour les marques), ou de n’y avoir qu’une présence fantôme : poster une fois toutes les 2 semaines, à des heures creuses, et ne pas apporter un réel soin au contenu que vous partagez.

Car c’est cela qui compte réellement : la qualité du contenu que vous proposez, les “Do’s” à adopter : et c’est l’objet du prochain article sur #GirlzInBiz ⚡

Signature Louise Aubery

Voir d'autres articles :

Laisser un commentaire

*

code

Fermer le menu
luctus ultricies sit ante. libero fringilla velit, suscipit dolor. consequat.